Metal Gear Solid vs Splinter Cell

Le premier Spinter Cell est sorti en 2002, il se déroule dans l'univers imaginé par l'écrivain Tom Clancy. À la base, le jeu d'Ubisoft était prévu pour être le « tueur » de Metal Gear Solid 2. Au lieu de s'inspirer du titre d'Hideo Kojima, l'équipe d'Ubisoft Montréal a préféré créer une expérience plus hardcore. Cela fait-il de Splinter Cell un meilleur jeu par rapport à Metal Gear ? Nous répondons à la question.

Les différences entre Metal Gear et Splinter Cell

Chaque épisode de Metal Gear a été un succès, et ce, depuis le tout premier sorti sur PlayStation. Il aurait été tentant de juste en faire une copie et espérer que les ventes suivent. Pourtant, l'équipe derrière Splinter Cell a préféré s'inspirer de la série de jeux PC Thief. Un pari gagnant, car cette franchise est devenue un poids lourd du jeu d'infiltration. Voyons les principales différences entre Splinter Cell et Metal Gear.

La longueur des cinématiques

Les joueurs savent probablement de quoi on parle, la série des Metal Gear aime les longues cinématiques. Par exemple, dans MGS 4, la durée des cinématiques est plus importante que le temps de jeu. Cependant, elles servent à raconter une histoire complexe et passionnante. Les personnages de MGS sont d'ailleurs beaucoup plus profonds que ceux de Splinter Cell.

Les cinématiques de Splinter Cell sont plus classiques et servent à faire avancer l'histoire entre les missions. L'immersion du joueur est ainsi privilégiée, les cutscenes ne prenant jamais le pas sur les phases de jeu. Pour autant, le casting du jeu d'Ubisoft est loin d'être mémorable, même si Sam Fisher est reconnaissable au premier coup d'œil.

Une histoire plus ou moins réaliste

L'histoire de Splinter Cell s'inscrit dans les événements réels, il n'y a pas d'éléments de science-fiction ni de robot géant. Il s'agit d'un scénario classique, impliquant de l'espionnage et du contre-terrorisme. Voyez l'univers comme un mix entre 24h chrono et James Bond. Nous apprécions le fait que l'histoire aborde également la vie personnelle du héros principal.

La série Metal Gear Solid narre l'histoire de Naked Snake/Big Boss et Solid Snake, le premier étant le « géniteur » du second. Depuis le premier épisode, Hideo Kojima nous partage la richesse de son imagination. Il n'oublie pas de poser des questions philosophiques, tout en développant ses personnages au fil des épisodes.

Les mécaniques de jeu

Avant un Metal Gear Solid 5 plus ouvert, la série proposait une expérience différente des autres jeux. On se déplaçait dans des niveaux labyrinthiques, essayant d'éviter ou de se cacher des ennemis. Vous pouvez voir les anciens MGS comme une déclinaison de Pacman, avec la possibilité de tirer en plus.

Splinter Cell est depuis ses débuts un jeu semi-ouvert. En d'autres termes, il laisse la possibilité aux joueurs d'être créatifs. Chaque objectif peut être atteint de différentes façons. Le personnage Sam Fisher est capable d’escalader les murs, s'accrocher au plafond et tuer les ennemis de différentes façons.

Le jeu online

Le jeu online est l'un des points ou Splinter Cell est largement supérieur à MGS. Les joueurs Xbox se rappellent forcément le mode Espion vs Mercenaires. Ce dernier est tellement réussi qu'Ubisoft a décidé de le reprendre dans l'épisode Blacklist. Si Metal Gear Solid : The Phantom Pain propose du jeu online, la formule est somme toute classique. Les fans peuvent aussi se tourner vers Metal Gear Survive, pour un mode survie en coopératif. Le but est de rester en vie face à une horde de zombies. Malheureusement, le jeu s'éloigne de l'ADN de la saga.

Les combats de boss

Contrairement à Splinter Cell, Metal Gear Solid propose des combats de boss d'anthologie. Les boss du jeu ont l'habitude de nous surprendre, et ce depuis MGS 1 sur PSOne. On parle bien entendu de Psycho Mantis , The End, ou encore Vamp. La série d'Ubisoft a choisi de se passer des combats de boss. Ici, on élimine ses cibles grâce à ses compétences en infiltration.

Conclusion

Metal Gear Solid et Splinter Cell proposent chacune des expériences différentes. L'un n'est pas forcément meilleur que l'autre, et il est recommandé de jouer à chaque jeu pour se faire sa propre idée. Les fans de Tom Clancy et de gameplay efficace choisiront Splinter Cell, tandis que les amateurs de jeux cultes préfèreront les Metal Gear Solid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to Top